Il existe 2 coûts à ne pas négliger sous peine d’en payer le prix fort.

Un coût relationnel (et émotionnel) et un coût financier.

 

Le coût relationnel et émotionnel

Ce coût est caché mais bien réel.

Lorsque vous avez des enfants, vous aurez, quoi qu’il arrive, une relation future de parent avec votre ex-conjoint.

Comment imaginer une bonne éducation et un bon développement pour vos enfants si une telle relation est dégradée. Il est donc capital d’investir du temps sur la meilleure issue de votre relation.

Cet investissement sera non seulement bénéfique pour vos enfants mais également pour vous. Avoir un minimum de confiance et de bienveillance l’un envers l’autre est toujours salutaire sur le long terme.

Choisir la médiation vous permettra de ne pas rajouter de l’adversité à une situation déjà difficile. Elle vous permettra probablement de faire plus rapidement le deuil de votre relation et d’exprimer certaines rancœurs ou problématiques importantes de manière encadrée par un professionnel du dialogue.

S’il s’agit d’une décision prise d’un commun accord, la médiation familiale viendra renforcer votre confiance réciproque et votre objectif commun tout en maximisant une issue apaisée et prévenant certains mauvais réflexes relationnels.

Bien souvent nos clients veulent : « Se séparer rapidement et de la meilleure manière possible »

Ils ont conscience que la médiation familiale leur apportera non seulement une efficacité dans les délais, sans faire de compromis sur la qualité de leur séparation.

 

Le coût financier

Certains couples qui n’ont pas beaucoup de revenu se contraignent à une séparation par consentement mutuel uniquement pour son coût abordable alors qu’il existe un réel passif à résoudre. Conséquence, quelques années plus tard les tensions se sont exacerbées et la discorde entre les ex-conjoints et leurs enfants sont à leur paroxysme. C’est malheureusement dans cette dernière phase, bien que trop tardive, où l’on pense à la médiation familiale.

L’objectif est réellement de proposer une offre très abordable comprenant : une médiation pour discuter et débattre des tensions éventuelles et un avocat pour formaliser, encadrer de manière légale l’accord des parties et leur séparation devant un juge des affaires familiales.

L’offre de Lyon Médiation propose à 1986 € TTC une prestation de médiation et un consentement mutuel avec un avocat (hors frais notariés, pour une base de huit heures de médiation et dix heures de travail audience comprise). Ce tarif permet de rendre accessible à tous la médiation avec l’issue la plus apaisée possible, sans négliger un accompagne juridique personnalisé.

Grace à cette offre, nous faisons du consentement mutuel votre choix et non une contrainte financière.

Choisir la médiation familiale vous permettra de réduire les délais de votre séparation ainsi que son coût. Sachez qu’en général un divorce contentieux durera en général et au minimum 12 mois (sans les procédures d’appels qui ajouteront probablement 12 mois supplémentaires soit 24 mois au total). De plus un divorce contentieux vous coutera en général bien souvent plus de 2 à 3 fois la formule proposée par notre cabinet, sans parler des effets néfastes démontrés dans la première partie de cet article.

Mon conseil : Vous avez tout à gagner avec la médiation familiale et rien à perdre !

Vous cherchez une solution?

Vous avez besoin d'aide?

Nous vous rappelons plus tard pour faire le point, en toute discrétion.
Me contacter